RYDER CUP 2023

RYDER CUP 2023

REVANCHE POUR L’EUROPE OU NOUVELLE HUMILIATION ?

Le monde du Golf est en ébullition.

Les passionnés l’attendent depuis 2 ans.

La Ryder Cup 2023, 3ème évènement télévisuel le plus suivi dans le monde, aura lieu du 29 septembre au 1er octobre sur le tracé Marco Simone à Rome en Italie.

La composition des 2 équipes européennes et américaines a été dévoilé par les 2 capitaines :

  • Zach Johnson pour les Etats Unis
  • Luke Donald pour l’Europe

Côté US, peu de surprise, si ce n’est la présence de Brooks Koepka, pourtant exilé sur le LIV golf.

Côté Europe en revanche, à côté des cadres attendus (McIlroy, Rham, Hovland …) une nouvelle génération s’invite.

Les Straka, Mc Intyre, Hojgaard et autre Aberg devront faire oublier l’ancienne dynastie des Poulter, Garcia, Westwood et consorts partis jouer sur la Ligue des pétrodollars.

La jeune garde européenne sera-t’elle en mesure de faire oublier la traumatisante défaite de 2021 (19-9) de Whistling Straits ?

Rien n’est moins sûr !

Historiquement, les équipes américaines ont toujours été supérieures aux européens, si l’on se réfère au classement mondial.

Ce qui a souvent fait la différence, c’est l’esprit d’équipe.

Le meilleur exemple reste à ce jour le « miracle de Medinah » en 2012, qui a vu l’Europe renverser une situation pourtant largement compromise (10-6 le samedi soir avant les simples) pour s’imposer 14.5 à 13.5.

Mais en 2021, les choses ont changé avec une équipe américaine rajeunie (la plus jeune jamais alignée) et des joueurs qui se connaissent depuis leur plus jeune âge, voire qui se côtoient, hors des parcours.

Les américains ont, semble t’il, finis par comprendre, que pour gagner cette compétition hors norme, le talent ne suffit pas.

Cette année, une situation assez inédite se présente.

En terme purement statistique, le classement mondial semble plutôt favoriser l’Europe.

Ce qui signifie que les meilleurs joueurs du vieux continent jouent (et vivent) aux Etats Unis bien plus qu’en Europe…

… dans la mesure où les tournois du PGA Tour sont infiniment mieux dotés que ceux du DP World Tour.

Le corollaire, c’est que la moitié des joueurs de l’équipe européenne ne jouent quasiment jamais les mêmes tournois que l’autre moitié !

Dès lors, la question se pose : 

Luke Donald aura-t-il la capacité et trouvera t’il les mots, comme l’a si bien fait Thomas Bjorn en 2018, en France, pour transformer un groupe de joueurs en équipe ?

La réponse se trouve probablement dans le niveau d’implication des leaders et notamment le rôle prépondérant que se doit de tenir Rory McIlroy, en tant que porte-étendard charismatique du groupe.

Ce sera, à n’en pas douter, l’une des clés pour éviter à l’Europe une nouvelle humiliation !

Je partage ma lecture

Nous suivre :

Plus de lecture...

Row vine grape in champagne vineyards at sunset background, Reims, France

Le Vin : Retour en Force !

Le vin réaffirme sa position dominante parmi les boissons alcoolisées les plus appréciées des Français. Les résultats du baromètre 2024 de SoWine mettent en lumière

LA COTE DES BARS…

… L’autre terroir du Champagne ! La Champagne, célèbre région viticole française, mondialement connue pour son emblématique vin pétillant. Bien souvent associée à la région

Golfeur swing
Archives
⬆︎