RYDER CUP 2023…LE TRIOMPHE !

RYDER CUP 2023…LE TRIOMPHE !

Près de 2 mois après la fin de la Ryder Cup 2023 qui s’est soldée par une victoire sans appel de l’Europe (16.5/11), il est temps de faire un bilan/perspective.

Le bilan

Tout d’abord côté chiffres :

  • L’Europe est invaincu sur ses terres depuis 34 ans !
  • le premier jour de la compétition à vu les USA incapable de gagner un seul match… du jamais vu !
  • Lors de la 2e session des foursomes, la paire américaine Koepka/Scheffler a subi la plus lourde défaite de l’histoire de la Ryder Cup (9&7) face au duo scandinave Aberg/Hovland

Sur le papier, l’équipe US apparaissait comme la favorite logique, tant les joueurs d’outre atlantique trustait les 30 premières places du classement mondial.

Mais une fois de plus l’esprit d’équipe, la solidarité et l’abnégation de l’Europe ont été plus forts que le talent pur.

Le capitaine Luke Donald a réussi à transformer un groupe de joueurs en équipe… ce que visiblement n’a pas réussi à faire Zack Johnson !

Rory Mcilroy en tête, les « patrons » de l’équipe européenne (Jon Rahm, Victor Hovland et autres Tommy Fleetwood) ont répondu présent et montré l’exemple.

Dans l’équipe adverse, les supposés leaders sont au mieux, « passer à côté » au pire se sont totalement effondrés face à la pression.

Ajoutez à cela une préparation quasi inexistante de l’équipe US (venu reconnaître le parcours une seule fois, avec une partie seulement des joueurs) et la jeune classe de l’équipe européenne qui répond présente…tous les éléments de la défaite étaient rassemblés.

Les perspectives 

Passer l’euphorie de la victoire, il est temps de se projeter sur la prochaine Ryder Cup qui se tiendra en 2025 sur l’emblématique parcours de Bethpage Black Course à New York.

Ce qui pourrait constituer un électrochoc pour tenter de faire oublier l’humiliante défaite américaine.

Cela étant dit, le bilan du tigre en tant que joueur ne milite vraiment pas en sa faveur.

En 8 participations, il ne compte que 13 victoires pour 21 défaites et 3 nuls !

Par ailleurs et au-delà des chiffres, il représente l’archétype ultime du joueur de golf individualiste.

Focalisé sur son jeu pendant les tournois, ne laissant paraître aucune émotion et n’ayant aucune interaction avec ses fans pourtant nombreux à le suivre.

Pour preuve, l’exemple de l’immense Jack Nicklaus.

Ayant participé à 6 Ryder Cup en tant que joueur il présente un solde très positif de 17 victoires pour 8 défaites et 3 nuls !

Cependant, malgré ces résultats, son bilan en tant que capitaine n’est pas reluisant :

  • 1983 : Victoire 14.5/13.5 sur le PGA National
  • 1987 : humiliante première défaite de l’équipe US sur son propre sol ET sur le parcours construit par Jack Nicklaus lui-même (Muirfield Village)

Pour résumer : La Ryder Cup 2025 s’annonce passionnante !

Entre une équipe européenne qui se souviendra de l’humiliation subie en 2021 après le triomphe de 2018 et une équipe US qui aura à cœur de se racheter devant son public.

Je partage ma lecture

Nous suivre :

Plus de lecture...

LA COTE DES BARS…

… L’autre terroir du Champagne ! La Champagne, célèbre région viticole française, mondialement connue pour son emblématique vin pétillant. Bien souvent associée à la région

Row vine grape in champagne vineyards at sunset background, Reims, France

Le vin… par Patrick Langlais

Le goût du vin, ma passion pour le monde viticole ! Sensations… Vif, nerveux, souple, charpenté, acide, gras, lourd, tannique… Un vocabulaire d’une richesse incroyable

Golfeur swing
Archives
⬆︎